Fiches maladies

Une compilations des solutions les plus intéressantes

Brûlure et coup de soleil : réagir à chaud !

Le jeu de mots du titre est particulièrement mauvais, mais il dit quand même une chose essentielle : plus on traite vite une brûlure, plus on la soulage rapidement et plus efficacement on évite les complications. Je n’évoque pas ici les brûlures qui nécessitent une intervention médicale, évidemment.


L’eau : la plus froide possible ? Non !

Le premier réflexe est souvent de passer la partie brûlée sous de l’eau froide, voire glacée. On imagine que plus c’est froid, plus on va contrer la brûlure. Le hic, c’est que ça peut créer un choc thermique. Après le soulagement immédiat, viendront des douleurs plus fortes au bout de 20 minutes.

main sous l'eau courante

Selon Reto Wettsein, chirurgien de la main qui a dirigé une étude sur la question, la meilleure stratégie consiste à passer la partie brûlée sous l’eau froide 1 minute maximum, puis sous l’eau tiède, voire chaude, mais sans vous brûler ! On vascularise ainsi la zone, ce qui aide grandement pour la guérison.

Cette technique rappelle une technique que je préconise pour les entorses : non pas simplement appliquer du froid, mais alterner entre le chaud et le froid. Peut-être que pour une brûlure cette alternance serait aussi bénéfique. À tester sur les petites brûlures !

De plus, buvez beaucoup plus d’eau dans la journée et les jours suivants !

L’huile essentielle anti-brûlure par excellence

huile essentielle de lavande aspic de chez aroma-zone

Aroma-Zone la vend bon marché

Une huile essentielle fait des miracles en cas de brûlures et coup de soleil : l’huile essentielle de lavande aspic. Il faut bien que ce soit la variété Aspic, même si les autres lavandes soulagent, mais beaucoup moins.

Elle convient pour les brûlures au 1er et 2e degré. Vous pouvez l’appliquer pure directement sur la zone. Répétez l’opération tous les quarts d’heure jusqu’à sentir le soulagement, puis 3 à 4 fois par jour.

La chromothérapie a fait ses preuves

Le Dr Agrappart utilise avec succès les couleurs pour les brûlures.

Je vous recommande de contacter un chromatothérapeute après coup, car vous ne pourrez sans doute pas en avoir un en urgence !

Mais pour une brûlure bénigne, vous pouvez essayer, si vous les avez achetées en avance, la pommade orange, ou si c’est un coup de soleil, la pommade jaune.

Autre recommandation intéressante, le Dr Agrapart recommande, en cas de complications d’une brûlure, de prendre Aurum metalicum en 30 CH de préférence. On prend un seul granule qu’on suce et avale tout de suite, sans le laisser comme habituellement pour l’homéopathie sous la langue. A faire 2 ou 3 fois à raison d’une fois par semaine.

Une manœuvre énergétique

Si vous n’avez rien sur vous, ni eau, ni smartphone, si huile essentielle de lavande aspic, tentez cette manœuvre recommandée en Jin Shin Jyutsu, mais qu’on semble retrouver chez les rebouteux et les barreurs de feu.

Posez votre main gauche quelques centimètres au-dessus de la brûlure — évidemment, si vous le faites sur vous-mêmes, vous ne pourrez pas le faire si la brûlure est sur vos bras ou dans votre dos !). Puis posez la main droite en croix par-dessus la main gauche. Restez ainsi jusqu’à soulagement, ou l’arrivée des secours !

***

Et vous, avez-vous déjà testé des remèdes qui vous ont paru remarquables pour les brûlures ?

Pour continuer votre lecture